Comment sont testés les mobiles reconditionnés

Tout comme les mobiles d’occasions, il est nécessaire de vérifier le bon fonctionnement d’un smartphone reconditionné. Chaque fonctionnalité doit être passée au crible afin de proposer la meilleure qualité de produit possible.

Les tests effectués sont manuels

Bien qu’ils existent un certain nombre de logiciels plus ou moins fiables, un téléphone reconditionné doit être testé manuellement pour être certain qu’il fonctionne. Les procédures varient d’une entreprise à une autre mais généralement, les fonctions vérifiées sont les suivantes :

  • Batterie (en plus du test manuel, il est possible de vérifier le nombre de cycle et sa capacité via un logiciel)
  • Gestion des appels
  • Vérification des capteurs d’humidités, absence d’oxydation
  • Fonctionnement réseaux : 3G – 4G – Wifi – Bluetooth
  • Test de synchronisation
  • Test de l’écran et du tactile
  • Test appareil photo avant/arrière et flash
  • Test des capteurs
  • Test des différents boutons (menu, volume…)
  • Test micro et haut-parleur
  • Test vibreur
  • Test prise casque/écouteurs
  • Effacement des données et restauration du système.

Vérifications diverses

Le smartphone doit aussi passer par la vérification de son numéro de série : l’IMEI. A cette étape, il s’agit de s’assurer que le mobile n’est pas un produit blacklisté, déclaré volé. Il peut y avoir des vérifications supplémentaires lié aux particularités d’une marque. Par exemple, pour les iPhones il faut vérifier si celui-ci n’est pas bloqué par un compte icloud par exemple.

Pour finir, les smartphones sont nettoyés et subissent un traitement anti-bactérien avant leur recommercialisation.

Auteur de l’article : Laurent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *